Incendies en Russie

Au cours de l'été 2010, des milliers d'incendies ont dévasté la Russie faisant officiellement 54 victimes.

L'ampleur des incendies en Russie

incendies russie Les incendies sont apparus dans les forêts de la Fédération de Russie le 29 juillet 2010 et se sont propagés à grande échelle malgré la forte mobilisation décretée par le gourvenment russe.

Plus de 20000 foyers d'incendies ont été dénombrés, certains menaçant Moscou et plongeant la capitale dans un épais smog formée par les fumées d'incendie.

Des installation militaires ont également été menacées,notamment le centre nucléaire de Sarov, mais la situation est restée sous contôle des autorités; de nombeux villages par contre ont été entièrement détruits par les flammes.

Les causes des incendies

La cause principale de ces incendies d'une ampleur exceptionnelle est la canicule qui a durement frappée la Russie au cours de l'été. Selon les météorologues, c'est la pire canicules depuis 130 ans avec des températures dépassant les 30°C. D'autres causes expliquent l'ampleur des incendies : les tourbières trop sèches et surtout la mauvaise gestion des forêts et des sols qui a été transférée aux autorités locales depuis une loi datant de 2007.

Le bilan des incendies et de la canicule

Le bilan humain de la sécheresse et des incendie de l'été 2010 en Russie est particulièremebnt lourd. Selon certaines sources, la vague de chaleur a entraîné une surmortalité importante en Russie : 14 500 personnes de plus en juillet et 41 300 de plus en août, par rapport aux mêmes mois de 2009.

Les décès ont touché les personnes fragiles, âgées ou malades, et les patients des hôpitaux ou maternités dépourvus de climatisation et qui n’ont pu être évacués.